Intelligence Affaire|Magazine sénégalais sur l'économie et l'entrepreneuriat
 

COP22 : les chefs d’États africains veulent un appui efficace pour lutter contre le réchauffement climatique

L’ambition des chefs d’États africains est de faire de l’action climatique un levier de développement pour l’Afrique.

En marge de la 22éme conférence de la convention des Nations-Unies sur le climat (Cop22), les chefs d’État africains ont exprimé leur souhait de faire de l’action climatique une priorité.

« L’initiative africaine pour les énergies renouvelables, celle pour l’énergie bleue doit être soutenue », soutient le Président Macky Sall qui invite les partenaires à ouvrer dans ce sens.

En effet pour eux, il faudrait que les gouvernements s’engagent pour une Afrique résiliente aux changements climatiques façonnant son destin à travers des approches sous régionales et régionales. Cette initiative invitera à  faire la promotion des politiques et les mesures en matière d’adaptations requises, qui soient aussi des catalyseurs pour une transformation structurelle profonde sur le plan économique et social en Afrique.

L’Afrique est certes, considérée comme le continent  qui contribue le moins dans les émissions de gaz à effet de serre mais elle demeure la principale victime. D’où l’importance de mettre en place un cadre harmonieux entre les états.

Le premier défi à relever sera de faire la pression sur les grandes puissances pour obtenir un financement important pour luter contre le réchauffement climatique en Afrique. Pour les chefs d’État, il sera question de fournir un appui efficace pour arriver à bout ce de fléau.

Partagez dans les réseaux sociaux:
The following two tabs change content below.
Partager cet article
Pas de commentaires

Laissez un commentaire

En cours...

Inscription au Newsletter

Inscrivez vous dés maintenant et recevez notre info-lettre périodiquement!
Go
})(jQuery)
En cours...

Inscription au Newsletter

Inscrivez vous dés maintenant et recevez notre info-lettre périodiquement!
Go
})(jQuery)